Roeselare

Jeudi19/10/20178:00 tot 18:00
Vendredi20/10/20178:00 tot 18:00
Samedi21/10/20178:00 tot 11:45
Dimanche22/10/2017Fermé
Lundi23/10/20178:00 tot 18:00
Mardi24/10/20178:00 tot 18:00
Mercredi25/10/20178:00 tot 18:00
Jeudi26/10/20178:00 tot 18:00

Opglabbeek

Jeudi19/10/20178:00 tot 17:00
Vendredi20/10/20178:00 tot 17:00
Samedi21/10/2017Fermé
Dimanche22/10/2017Fermé
Lundi23/10/20178:00 tot 17:00
Mardi24/10/20178:00 tot 17:00
Mercredi25/10/20178:00 tot 17:00
Jeudi26/10/20178:00 tot 17:00
Heures d 'ouverture Fermer Aujourd'hui ,on est ouvert jusque 18:00. Entrer

Dans le jardin Potager de Willaert: Herbes aromatiques, une oasis de parfums et de couleurs [Partie I]

Herbes aromatiques


Le printemps est dans l’air et la saison du potager donne à plein! Grand temps de mettre quelques espèces de plantes particulières sous les feux, et d’y ajouter quelques conseils pour une récolte fructueuse!

Dans notre premier blog sur le jardin potager, c’était la fraise qui a eu l’honneur d’ouvrir le bal. Cette fois-ci, nous attirons l’attention spécifiquement sur quelques herbes aromatiques. Préparez-vous déjà pour cette oasis de parfums et de couleurs fantastiques!

Avant de traiter certaines espèces spécifiques plus à fond, voici encore quelques conseils qui sont d’une très grande importance. Par nature, les herbes poussent sur les sols rocheux, secs et riches en calcaire. C’est pourquoi elles se trouvent principalement dans le sud de la France, en Italie mais aussi plus proche de chez nous, dans les Ardennes. Si vous envisagez de cultiver vous-même des herbes, veillez à créer le bon environnement: appliquez – si possible – des rocailles, ou, moins compliqué, des bacs à fleurs.

Romarin – Rosmarinus officinalis


Commençons avec le romarin. En Italie, avec le persil, ce sont les deux herbes culinaires les plus utilisées. Le romarin est une herbe qui tolère la sécheresse, avec une préférence pour un endroit au soleil. Une protection de la lumière du soleil et de l’évaporation est ainsi absolument nécessaire. Pas de panique! Sa feuille typique grise apporte déjà une protection essentielle. En plus, le romarin supporte très bien le gel et le vent, malgré son renom de fanatique du soleil.

À la recherche d’un coup de fouet? Alors, c’est exactement ce qu’il vous faut! Le romarin a la réputation d’un bon succédané de café. Mélangez 20 grammes de romarin dans un litre d’eau, buvez environ quatre tasses par jour de cette solution. Énergie garantie!

Sauge – Salvia officinalis


Sauge , plante indigène en Europe du Sud, tolère la sécheresse, tout comme le romarin, et se retrouve principalement sur les flancs de montagne ensoleillés. Par conséquent, il faut mettre beaucoup d’énergie dans la protection de la lumière du soleil et de l’évaporation. Tenez compte du fait que la sauge est moins expansive dans sa croissance. Cette remarque s’applique d’ailleurs aussi au romarin. Afin de maximiser vos chances d’une récolte réussie, plantez de préférence dans un sol léger. Un autre conseil encore: la sauge supporte normalement suffisamment le gel, mais en cas de températures trop basses en hiver, veillez à avoir tout de même les protections nécessaires.

Vous souffrez de tremblements des mains? La sauge pourrait y être le remède indiqué! L’herbe renforce les nerfs et pourrait combattre les tremblements.

Mélisse – Melissa officinalis


La suivante, c’est la mélisse – originaire de la région méditerranéenne. Plante herbacée très facile à cultiver, qui pousse bien au soleil. La lumière du soleil apporte même une saveur extrêmement délicieuse à la plante.

Attention: la mélisse forme de longs drageons et pousse dans tout sol de jardin. Cela peut même conduire à une situation où la plante va couvrir d’autres plantes. Si vous voulez empêcher cela, utilisez des Ecolat® ou d’autres protecteurs de racines. Une autre option, c’est de planter la mélisse dans des pots.

La mélisse est considérée la reine des herbes toniques car elle stimulerait la vitalité très vigoureusement. Pour commencer le jour plein d’énergie positive, vous savez maintenant comment!

Persil – Petroselenium crispum


Parmi les plantes herbacées, le persil peut franchement être considéré comme plein à craquer de vitamines. L’herbe originaire de la région méditerranéenne est riche en vitamines A et B, fer, calcium, phosphore, magnésium et encore bien d’autres.

Le persil pousse dans presque tous les sols et n’est pas du tout difficile. Toutefois, il y a quelques aspects à en tenir compte si vous souhaitez plus de chances d’une récolte réussie. Par exemple, n’exposez pas le persil au soleil – contrairement aux herbes décrites antérieurement. Cherchez plutôt un endroit à l’ombre ou à la mi-ombre. Veillez également à avoir un sol humifère, aqueux et frais.

Vous ne disposez pas du sol idéal? Pas de problème! Les plants de persil conviennent également dans les bacs à fleurs.

Lievevrouwbedstro – Galium odoratum


Lanterne rouge de ce blog sur les herbes aromatiques, mais non moins intéressante, c’est l’aspérule odorante ou gaillet odorant. Une herbe aromatique qui présente de nombreuses similitudes avec le persil. Pourvoyez ici aussi un endroit ombragé, et un sol humifère. L’aspérule odorante est une plante vivace.

Vous êtes une personne nerveuse? Utilisez un peu d’aspérule odorante, elle a un effet très relaxant. Mettez 2 cuillères à soupe de cette herbe dans une tasse d’eau bouillante et vous serez à nouveau zen dans un rien de temps. Bonne chance!

Voilà, ce sont les quelques détails intéressants sur les herbes aromatiques. Pas encore satisfait? Nous avons de bonnes nouvelles pour vous: après cette première partie, nous aurons encore de nombreux autres conseils et astuces à vous présenter. La Partie II sera consacrée à quelques herbes aromatiques très particulières et moins connues. À bientôt?!


Si vous souhaitez vous mettre au travail vous-même, n’hésitez pas à nous contacter ou à nous rendre visite. La Pépinière Willaert dispose d’un vaste assortiment d’herbes aromatiques. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à faire réussir votre récolte!

Inscrivez-vous à notre newsletter

S’inscrire